Merci Lolo!

Petite aparté sur ce dont on entend parler depuis quelques jours: Laurent Ournac.

Perso, jamais regardé un épisode de « camping paradis » (désolée…) Soit dit en passant, jetez moi des pierres si cela vous soulage, mais je n’ai jamais regardé « plus belle la vie » non plus…Bon pour en revenir à Laurent Ournac…On lit partout qu’il a perdu 45 kilos en 5 mois (me semble-t-il , de mémoire). au début, on lisait qu’il s’était mis au footing et au régime..?.Mouais, j’ai été sceptique. Si le footing et le régime permettait de perdre autant en si peu de temps, je ferais 30 kilos toute mouillée à l’heure actuelle…or, ma balance m’indique un tout autre nombre (méchante!)

Puis finalement, Mr Ournac prend la parole et annonce qu’il doit cette perte de poids à…la sleeve! Enfin! Je me dis qu’il a raison d’en parler. C’est une personne connue (chez nous en france en tout cas) et qui est, apparemment, très apprécié. C’est une bonne chose d’en entendre parler par lui. Parce que c’est bien toutes ces célébrités qui parlent de dons pour la lutte contre ci ou ca, des dons pour la recherche de machin ou truc…Mais là, c’est quelqu’un qui l’a vécu et qui peut donc réellement témoigner, de l’avant, pendant et après. Cela rassure certains, va en effrayer peut être d’autres, mais au moins ce sera véridique. Et quelqu’un de connu a plus d’impact qu’une personne lambda que l’on peut voir dans les magazines de santé.

La seule chose que j’ai vraiment du mal à ancrer dans ma petite tête bornée , c’est le terme de « maladie ». le chirurgien me l’a dit. le nutritionniste me l’a dit. Mr Laurent l’a dit…l’obésité est une maladie…Moi, je n’arrive pas à l’intégrer. Pour moi une maladie c’est un cancer, de l’asthme, la varicelle…Un microbe, un virus, une tumeur….La c’est « juste » des kilos. Pourquoi je n’accepte pas le terme de maladie? la faute à la société, au regard des autres. On nous bassine sans cesse avec la malbouffe, manger 5 fruits et légumes par jour, manger bouger (en même temps c’est compliqué…Ok ok c’était pas drôle)…qu’à force, même si l’alimentation est bonne (comme c’est mon cas), la société nous fait culpabiliser. On est gros, obèse, non par parce que c’est une maladie, mais parce qu’on mange mal. Point. C’est ça qui est ancré dans ma tête. je sais qu’il faut que ça en sorte et que je remette les choses à leur place: c’est une maladie. mais impossible. je ne suis pas malade, je suis grosse. point.

En même temps, mon « père » m’a si souvent répété combien j’étais grosse, qu’il fallait que je fasse du sport…alors que je pesais 60 kilos…que du coup, depuis toute petite et encore plus à l’adolescente, je me suis toujours vu énorme. Bon, maintenant c’est le cas, ok. Mais tout ca pour dire que le mental y fait beaucoup. ces petites phrases assassines et toxiques qu’on vous balance sans cesse finissent par entrer dans votre tête et ne plus en ressortir. alors, à 15 ans, 16 ans…je rentrais du lycée, faisais mes devoirs et je me mettais sur la machine à musculation de mon « père » pour éliminer le trop plein de kilos que j’avais. enfin, était sensé avoir…et donc, c’est aussi de sa faute à lui si, malgré tout ce qu’on peut dire, je ne me sens pas malade. je me sens juste, grosse, moche, rejetée, pointée du doigt…à cause de lui et de la société qui nous culpabilise à la moindre frite avalée. je pense que pour accepter le fait d’être malade, il faudrait d’abord que la société nous accepte et surtout nous aide! mais bon, ca c’est un autre sujet et c’est pas prêt de changer, hélas

allez, je file, je vais manger du chocolat…ok ok, c’est nul, je vais juste chercher les grands à l’école :) mais je suis sûre que beaucoup y ont cru

 

Laurent ournac

 

Personnellement , je trouve qu’en plus de l’amaigrissement, il parait plus jeune non? purée, on va croire que j’&ai 25 ans, c’est bon ca! ;)

Laisser un commentaire

Mon espace bien être |
Aquayogazen |
L'Univers des possibles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Objectif15
| Meditations29
| Anandalife